La notion de service public selon SIGIDURS

sigidurs

Le Syndicat Mixte pour la Gestion de l’Incinération des Déchets Urbains de la Région de Sarcelles (SIGIDURS) est un établissement public créé en 1978 par 20 communes de l’Est du Val d’Oise qui souhaitaient s’engager dans une politique de valorisation des déchets ménagers. Il exerce une mission de service public (Ouch!), telle qu’elle est définie par le Code général des collectivités territoriales et le Code de l’environnement : le traitement et la valorisation des déchets produits par les ménages demeurant sur son territoire.

Dans notre commune, Ezanville, les encombrants étaient ramassés une fois par mois. C’était très pratique pour le citoyen : il pouvait tous les mois sortir sur le trottoir tous ses encombrants (lit, matelas, porte, fauteuil, etc.). D’un point de vue solidaire, antigaspillage, récupération et réutilisation c’était très bien aussi. Comme le jour était le même pour tous et fixé dans un calendrier, il était facile de ramasser des choses intéressantes avant le passage du SIGIDURS. Certains ramassaient le bois, d’autre les objets en métal, d’autre une commode pour la réutiliser. Personnellement, j’ai collecté une porte tout juste repeinte en parfait état, un bac à sable pour les enfants, des volets en bon état pour faire des étagères dans le garage, des lattes de sommier, etc. Le SIGIDURS devait ramasser au final probablement moins de la moitié de ce qui était jeté. Maintenant fini la récupération : les encombrants ne passent plus que sur rendez-vous. En plus de devoir prendre rendez-vous le citoyen doit aussi dresser un inventaire de ses encombrants et en mesurer le volume en m3. J’ai contacté le SIGIDURS pour connaître les raisons de cette régression : la politique précédente ne permettait pas de ramasser les déchets les plus intéressants à valoriser comme le métal ! Le SIGIDURS m’a même fait remarquer que les personnes à qui la politique précédente rendait service n’étaient pas forcément de notre commune ! La belle affaire si le buffet que j’ai mis sur le trottoir rend service à quelqu’un d’une autre ville ! Bref, maintenant, c’est beaucoup plus contraignant pour se débarrasser des encombrants, et plus personne d’autre que le SIGIDURS ne peut en profiter. Le meuble, le lit, la porte seront détruits plutôt que réutilisés : voici la mission de service public du SIGIDURS.

Mais le service public ne s’arrête pas là :

  • Le jour des déchets verts, si vous utilisez un conteneur à déchets ménagers ou à emballages (en le laissant ouvert pour bien voir qu’il contient des déchets verts) pour compléter votre conteneur dédié déjà plein, il n’est pas ramassé.
  • Le jour des déchets verts, si un fagot contient une branche de plus d’un mètre, il ne sera pas rammassé.
  • Si vous mettez un carton d’électroménager à côté de votre poubelle à déchets ménagers le jour de la collecte des déchets ménagers, ou à côté de votre poubelle à emballages le jour de la collecte des emballages, il n’est pas ramassé.
  • Si votre conteneur à déchets ménagers est plein, n’utilisez pas votre conteneur à déchets verts (entièrement compatible pour le camion) en complément, il ne sera pas ramassé.

Pourtant, aucun risque de confusion entre les conteneurs puisque les jours des déchets verts, ménagers et emballages sont tous distincts. J’ai à nouveau contacté le SIGIDURS qui assume pleinement cette politique. J’ai discuté avec le camion de ramassage. En fait, ce n’est pas un camion SIGIDURS, c’est un prestataire autant exaspéré que nous par la politique du SIGIDURS ! Il aimerait ramasser les branches de plus d’un mètre, les conteneurs qui ne sont pas de la bonne couleur, etc. Mais des voitures du SIGIDURS circulent avant le ramassage, contrôlent tout ce qui n’est pas conforme et repassent après le ramassage pour verbaliser le prestataire s’il a ramassé ce qui n’est pas conforme !

Le SIGIDURS dépense donc des moyens importants
pour s’assurer que le service public rendu rende le moins service possible !

Cette entrée a été publiée dans Réflexions. Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *