Domoticz, contrôleur Z-Wave libre et gratuit !

Présentation

domoticz00

Domoticz est un contrôleur domotique open source gratuit et consommant peu de ressources système. Il fonctionne sur plusieurs OS (Linux, Windows) et peut être installé sur un Raspberry Pi ou un NAS Synology par exemple. Les scénarios se font sous forme de puzzle (comme sur la Zipabox, la HC2 de Fibaro, SynoZWave…) avec Blocky et il est possible de mettre en place des scripts Lua. Domoticz est multi protocoles : Z-Wave (en utilisant la librairie OpenZWave), RFXCom, YouLess Meter, Pulse Counters, 1-Wire, EnOcean

L’interface de Domoticz est assez simple et ergonomique, bref réussie. L’un des intérêt de Domoticz est de proposer nativement un système d’historique de tous les devices (bouton Log) très bien fait.

domoticz05

Domoticz sur un Raspberry Pi

Le plus simple pour tester Domoticz sur un Raspberry Pi est de télécharger l’image où il est préinstallé.

Il est également possible de l’installer sur la distribution en exploitation sur le Raspberry Pi. La procédure est un peu complexe mais bien décrite ici. La compilation est longue, environ 20 minutes pour Open-ZWave et 2 heures pour Domoticz mais a heureusement bien fonctionné dans mon cas.

Domoticz avec Aeon Labs Z-Stick Series 2

domoticz01

L’ajout de la clef Aeon Labs S2 se fait facilement. Il faut la brancher sur un port USB du Raspberry Pi. Pour vérifier qu’elle est bien reconnue, afficher les messages du noyau :

pi $ tail -f /var/log/messages
Oct  2 22:39:32 raspberrypi kernel: [ 5238.763592] usb 1-1.5: new full-speed USB device number 7 using dwc_otg
Oct  2 22:39:32 raspberrypi kernel: [ 5238.868318] usb 1-1.5: New USB device found, idVendor=10c4, idProduct=ea60
Oct  2 22:39:32 raspberrypi kernel: [ 5238.868355] usb 1-1.5: New USB device strings: Mfr=1, Product=2, SerialNumber=3
Oct  2 22:39:32 raspberrypi kernel: [ 5238.868372] usb 1-1.5: Product: CP2102 USB to UART Bridge Controller
Oct  2 22:39:32 raspberrypi kernel: [ 5238.868386] usb 1-1.5: Manufacturer: Silicon Labs
Oct  2 22:39:32 raspberrypi kernel: [ 5238.868399] usb 1-1.5: SerialNumber: 0001
Oct  2 22:39:32 raspberrypi kernel: [ 5238.875135] cp210x 1-1.5:1.0: cp210x converter detected
Oct  2 22:39:32 raspberrypi kernel: [ 5238.876292] usb 1-1.5: cp210x converter now attached to ttyUSB1
Ici, on peut voir sur la dernière ligne que la clef Aeon Labs S2 a été reconnue et se trouve sur ttyUSB1. Il ne reste plus qu’à la déclarer dans Domoticz en se rendant dans Setup → Hardware. Il faut renseigner les champs comme sur l’image ci-dessus pluis cliquer sur Add. Mieux vaut en profiter pour réinitialiser la clef Aeon Labs S2 : Setup → Hardware →OpenZWave USB Setup → Node management → Hard reset controller.

Domoticz en contrôleur secondaire d’une Vera Lite

Possédant déjà une Vera Lite, j’ai décider de configurer Domoticz, ou plus précisément la clef Aeon Labs S2, en contrôleur secondaire. En théorie, cela permet de voir tous les modules Z-Wave de la Vera Lite sur Domoticz, de pouvoir les contrôler indifféremment depuis la Vera Lite ou Domoticz et de bénéficier du système d’historique très bien fait de Domoticz et absent de la Vera Lite. À ce sujet, je vous déconseille fortement le plugin Datamine sensé apporté cette fonctionnalité à la Vera Lite.

domoticz02

L’inclusion de la clef Aeon Labs S2 en tant que contrôleur secondaire avec la Vera Lite se fait de la manière suivante :

  1. Initier le processus d’inclusion de la Vera Lite (bouton +)
    [Autre solution : DEVICES → Add Devices → Advanced Z-Wave devices → Add → Recommended: Add the device to remote Vera’s network, letting Vera be the primary controller Add one]
  2. Sur Domoticz, aller dans Setup → Hardware → OpenZWave USB Setup → Node management → Receive configuration from other controller
  3. Mettre fin au processus d’inclusion de la Vera Lite
domoticz03

Du côté de la Vera Lite, la réussite de la procédure d’inclusion doit faire apparaître un device scene controller dont la configuration ne peut être achevée correctement (Unable to get any information on node). Du côté de Domoticz, vous devez voir la liste de vos modules Z-Wave importés comme sur l’image ci-dessus, mais avec la colonne Description vide. Maintenant, il faut sélectionner les modules importés un par un afin de cocher la case Enable Polling pour qu’apparaisse leur description lorsqu’ils seront interrogés par Domoticz.

Pour information, l’exclusion de la clef Aeon Labs S2 se fait de la manière suivante :

  1. Initier le processus d’exclusion de la Vera Lite (bouton -)
  2. Sur Domoticz, aller dans Setup → Hardware → OpenZWave USB Setup → Node management → Receive configuration from other controller
  3. Mettre fin au processus d’exclusion de la Vera Lite

Domoticz en contrôleur secondaire : utilisation

domoticz04

Pour qu’un module soit utilisable, il faut le sélectionner dans Setup → Devices → flèche verte (image ci-dessus). Hélas, je n’ai trouvé aucune correspondance avec les devices importés accessible depuis Setup → Hardware → OpenZWave USB Setup (image précédente). Il faut donc identifier les modules par tests successifs en aveugle.

Après avoir identifié une prise Wall Plug, mes tests m’ont permis d’observer que :

  • La prise est bien pilotable depuis Domoticz
  • Le temps de réaction entre la commande et son effet sur la prise est très long, entre quelques secondes et quelques dizaines de seconde (inacceptable, plusieurs utilisateurs font part de ce problème sur le forum de discussion de Domoticz)
  • Lorsque la prise change d’état, son état change aussi dans l’interface de la Vera Lite (c’est bien)
  • Par contre, un changement d’état depuis l’interface de la Vera Lite n’est jamais (même après plusieurs heures) répercuté dans l’interface de Domoticz (rédhibitoire)
  • Domoticz est extrêmement instable, son espérance de vie va de quelques secondes quand on manipule l’interface, à quelques minutes quand on ne sollicite pas l’interface (rédhibitoire)

Conclusion

J’ai testé pendant deux journées complètes Domoticz V2.2037 sur un Raspberry Pi avec comme contrôleur Z-Wave le Aeon Labs Z-Stick Series 2 en mode contrôleur secondaire. L’interface de Domoticz est très agréable (bien plus que celle de la Vera ou que celle de SynoZWave). Hélas, Domoticz s’est avéré totalement inexploitable pour l’utilisation que je voulais en faire (contrôleur secondaire d’un réseau Z-Wave).

J’ai un peu testé Domoticz avec la clef Aeon Labs S2 en contrôleur Z-Wave principal . Les choses ont semblé mieux fonctionner et Domoticz était plus stable (mais encore instable). Au final, Domoticz me semble une solution bien plus aboutie que SynoZWave au moment où je l’ai testé. On est cependant encore loin d’un contrôleur réellement exploitable comme l’est la Vera Lite qui est pourtant loin d’être exemptes de reproches. De plus, Domoticz est très peu documenté sur Internet par rapport à la Vera par exemple. Cela n’a vraiment pas facilité ma prise en main.

Je ne pense pas que Domoticz soit actuellement en mesure de constituer une alternative intéressante à quelqu’un qui possède déjà une box domotique commerciale et une installation domotique complexe en exploitation. Par contre, pour une personne débrouillarde possédant un Raspberry Pi et souhaitant se lancer progressivement dans la domotique, pourquoi pas ? Dans tout les cas, c’est un projet à surveiller de près. Vivement que Domoticz supporte nativement l’IPX800 et que Imperihome supporte nativement Domoticz (en attendant, Imperihome et Domoticz : Iss-Domo).

Informations et sources

Cette entrée a été publiée dans Domotique, Contrôleurs, Raspberry and taguée , , . Placez un signet sur le permalien.

6 Responses to Domoticz, contrôleur Z-Wave libre et gratuit !

  1. Domestiquez dit :

    Je vous trouve un peu sévère dans votre conclusion, j’utilise cette solution depuis plus d’an plus le pilotage de mes volets et de mes climatiseurs.

    La solution même en béta est stable, l’équipe de développement très réactive.

    Attention juste au coupure électrique, malgré l’utilisation de l’ext3 de linux, la corruption des cartes est facile, un onduleur est indispensable.

    • Laurent dit :

      Merci pour votre commentaire.
      Je ne sais pas pourquoi Domoticz était aussi instable chez moi et je n’ai pas trouvé d’indice dans les logs. Par contre, le Wiki de Domoticz propose des solutions pour pallier ces problèmes ( Monitoring domoticz, Setting up the raspberry pi watchdog).
      Toujours est-il que je pense que Domoticz est actuellement inexploitable comme contrôleur secondaire d’un réseau Z-Wave. L’avez-vous testé avec succès dans cette configuration (très particulière certes) ?
      De plus, je ne crois pas y gagner actuellement en transférant le contrôle principal de ma Vera Lite à Domoticz.

      • Dudu dit :

        Domoticz marche très bien comme contrôleur seconde d’une Veralite.
        J’avais également des problèmes d’instabilité (domoticz offline), alors j’ai contacté Rob de domoticz qui a pris via SSH mon raspberry et a tout réparé. Apparemment ce serait un défaut du driver open Zwave et il a fait remonté l’info aux développeur de ce driver.
        Ton test de domoticz est vraiment bien fait (félicitation pour ton boulot) mais je trouve également ta conclusion très dure. J’utilise domoticz depuis plus d’un an et hormis ce problème (solutionné) récent je n’ai jamais eu de problème. Leur équipe est très réactive, plusieurs mise à jour par semaine et une facilité d’utilisation (apres un temps de prise en main) au rendez-vous. Si tu as toujours des problèmes d’instabilité dis le moi, je te donnerai le mail de Rob.

        • Laurent dit :

          Très intéressant Dudu. Comment (au sens à quoi te sert) utilises tu Domoticz comme contrôleur seconde d’une Veralite ?
          Rencontres tu des problèmes de temps de réaction ou pas ?
          Rencontres tu les problèmes de remonté de l’information dans Domoticz d’un module manipulé depuis la Vera ou bien actionné manuellement ?

          • Dudu dit :

            salut Laurent,

            Domoticz me sert essentiellement en RFXTRX 433. J’ai récemment utilisé sa fonction de contrôleur secondaire (non sans mal c’est vrai) et cela fonctionne plutôt bien, même. Depuis que Rob (de chez domoticz) a corrigé un défaut du driver Open Zwave, je n’au eu aucun plantage. Avant c’était du domoticz Offline en permanence.
            Je compte me servir de domoticz pour la programmation de scène bien plus simple que sur la veralite, c’est à dire pour en ajouter une ponctuellement. Les scènes quotidiennes(ouverture / fermeture des volets roulants) restent sur la veralite.
            Pour les temps de réaction, parfois c’est immédiat (comme sur la veralite), parfois c’est plusieurs secondes. Par contre, les infos ne remontent pas à domoticz si les commandes sont exécutées avec la veralite. Domoticz utilisé tel quel n’est qu’un contrôleur secondaire et il semble donc normal que les infos ne soit pas actualisées (uniquement au contrôleur principal). Orange vient de lancer sa box domotique et le soft utilisé à été développé par Mios (Veralite). Je ne sais pas si tu l’a vu mais c’est la copie parfaite du soft de nos veralite (UI7) aux couleurs d’orange. De bonne augure pour la suite de nos Veralite…

  2. Vardon Olivier dit :

    Bon article, j’ai constaté les mêmes soucis concernant l’absence de retour en contrôleur secondaire mais aussi en contrôleur primaire.
    Mon module fibaro Wall Plug ne remonte pas son état, les modules Dimer sont aussi chaotique.
    Je test Domotics sur un nuc celeron, est l’interface est plutôt stable (beaucoup de problème avec les alimentation des Pi qui le rende instable avec des périphérique usb).

    Ce logiciel a du potentiel et il fonctionne très bien avec mon RFX Com, mais il n’est pas au point concernant le Zwave de mon coté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *