Archives de la catégorie : Applications

Mise en œuvre PostgreSQL

postgres-mac-icon

L’objectif de ce billet est de décrire une mise en œuvre simple et rapide de PostgreSQL sous Linux, et plus précisément sous Ubuntu, à des fins personnelles ou pédagogiques dans une perspective essentiellement mono-utilisateur et mono-poste. Il ne s’agit donc pas d’installer et de paramétrer le SGBD dans un contexte professionnel.

Installation de PostgreSQL

L’installation proprement dite de PostgreSQL est rapide et simple :

$ sudo apt-get update
$ sudo apt-get install postgresql postgresql-contrib pgadmin3

L’installation de postgresql-contrib n’est pas du tout indispensable mais apporte quelques outils supplémentaires qui peuvent s’avérer utiles, notamment pour pgAdmin. pgAdmin est une application destinée à faciliter l’utilisation de PostgreSQL. pgadmin3 n’est à installer que si vous pensez l’utiliser.

(suite…)
Publié dans Cours, Applications | Laisser un commentaire

Kile : plus de 1024 caractères

600px-kilesvg

Kile est un excellent éditeur de code LaTeX. Cependant, il nous embête parfois en nous disant :

Le fichier […] a été ouvert et contenait des lignes trop longues (plus de 1024 caractères). Les lignes trop longues ont été tronquées et le document est réglé en mode lecture seule, car l’enregistrement modifie son contenu.

Pour pouvoir modifier cette limite de 1024 caractères, il faut se rendre dans Configuration → Configurer Kile… → Ouvrir / Enregistrer → Limite de longueur de ligne. Il faut ensuite fermer puis réouvrir son fichier.

Pour pouvoir éditer et sauver le fichier sans modifier cette limite, il faut se rendre dans Outils et décocher Mode « lecture seule ».

Publié dans LaTeX, Applications | Tagué | Laisser un commentaire

Lynis : Auditer facilement la sécurité de votre Synology

securite-si

Lynis est un outil d’audit de sécurité système. Il scan le système, les logiciels disponibles et les paramètres défectueux, afin de détecter les problèmes de sécurité. Il fonctionne bien sur un système Linux classique (Ubuntu, Fedora, Debian…) mais aussi sur nos petits Synology.

Pour l’utiliser, il faut avoir installé ipkg ainsi que les paquets textutils (ipkg install textutils) et mktemp (ipkg install mktemp).

Il faut ensuite télécharger la dernière version de Lynis :
$ wget http://www.rootkit.nl/files/lynis-1.3.0.tar.gz
$ tar xvzf lynis-1.2.9.tar.gz
$ cd lynis-1.2.9

Il est maintenant possible d’utiliser Lynis sans l’installer : $ sh lynis

Mettre à jour les données de Lynis : $ sh lynis --check-update

Lancer le scan : $ sh lynis --check-all

Publié dans Synology, Applications, Système | 3 commentaires

TrueCrypt, un outil de chiffrement (cryptage)

TrueCrypt ?
TrueCrypt est un logiciel gratuit, open source mais non libre de chiffrement à la volée, fonctionnant sur Windows, Mac OS X et Linux.
Il permet de créer un disque virtuel chiffré (volume TrueCrypt) contenu dans un fichier et de le monter comme un disque physique réel. TrueCrypt peut aussi chiffrer une partition entière ou un périphérique (disque dur, clé USB …). Le chiffrement est automatique, en temps réel et transparent.
Une fois monté, un volume TrueCrypt se comporte comme un disque dur ou une partition classique. L’accès aux fichiers ainsi que la gestion des droits se fait alors de manière classique. Les informations stockées dans un volume TrueCrypt sont donc réellement protégées uniquement quand le volume n’est pas monté.
Installation
Il suffit de se rendre sur le site de TrueCrypt dans l’onglet Downloads puis de télécharger la version correspondant à son système. L’installation sous Linux de la version standard se fait avec les droits d’administrateur.
File container vs partition
Vaut-il mieux créer un conteneur de fichier ou une partition entièrement chiffrée ? Ces deux alternatives possèdent des avantages et des inconvénients.
Create a volume within a partition/drive :
  • Permet de ne monter qu’un disque (la partition chiffrée).
  • Permet une authentification au moment du boot (pre-boot authentication) pour crypter une partition système par exemple.
  • Permet un formatage rapide.
  • Le lien utilisé par TrueCrypt n’est pas lié au disque (ex : /dev/sdd) ce qui peut poser des problèmes quand les disques ne sont pas montés dans le même ordre (disque externe par exemple) et rend leur association avec des répertoires prédéterminés dans /media délicat.
Create an encrypted file container :
  • Le fichier est plus facile à manipuler (copie, déplacement …).
  • Le lien utilisé par TrueCrypt pour accéder au fichier reste constant ce qui facilite le montage de la partition correspondant au fichier dans un répertoires prédéterminés dans /media par exemple.
  • Oblige à monter deux disques (le disque support puis le fichier chiffré).
  • La taille du fichier généré est constante et correspond à la taille de la partition qu’il contient.
  • Oblige à un formatage complet très lent (plusieurs heures pour un gros fichier).
Monter un fichier ou une partition dans un répertoire prédéterminé
Deux solutions permettent de monter un fichier ou une partition dans un répertoire prédéterminé.
  1. Avec l’interface graphique il faut tout d’abord sélectionner le fichier (bouton Select File…) ou la partition (bouton Select Device…). Il faut ensuite sélectionner un slot vide puis effectuer le montage (bouton mount) et appuyer sur le bouton Options > de la boîte de dialogue qui s’ouvre pour pouvoir spécifier le point de montage.
  2. En ligne de commande, il suffit de saisir :
    truecrypt -t /source /destination
    La source /source peut être du genre /dev/sdd dans le cas où la source est une partition ou /media/monDisque/monVolumeTruecrypt.tc dans le cas où la source est un fichier. La destination /destination peut être du genre /media/monVolumeChiffré.
Une fois un fichier ou une partition monté, il est possible de le mettre dans ses favoris : clic droit sur la ligne correspondante puis Add to Favorites…. Cela permet de monter ensuite beaucoup plus facilement les fichiers ou partitions concernés.
Monter automatiquement ses favoris au démarrage de la session
Pour cela, dans les applications au démarrage (saisir gnome-session-properties dans un terminal pour Gnome) il suffit de d’ajouter la commande : /usr/bin/truecrypt --auto-mount=favorites.
Se passer du mot de passe administrateur
Pour monter et démonter un fichier ou un volume chiffré, TrueCrypt a besoin du mot de passe administrateur. C’est embêtant à l’usage, surtout si on veut l’utiliser en ligne de commande ou dans des scripts. Pour éviter cela, il faut éditer le fichier /etc/sudoers pour ajouter la ligne :
# Pour Truecrypt
monLogin ALL=NOPASSWD: /usr/bin/truecrypt --core-service
TrueCrypt is already running
Si le message TrueCrypt is already running apparaît au démarrage, il suffit d’effacer dans le répertoire home le fichier caché nommé .TrueCrypt-lock-username (remplacer username par le login).
Publié dans Applications | Tagué | 1 commentaire

Ouvrir un fichier .tex avec Kile

Curieusement, Linux Mint 12 Lisa, tout comme Ubuntu 11.10 ouvrent les fichiers .tex avec Éditeur de texte par défaut. Un clic droit sur un fichier .tex fait bien apparaître Kile dans le menu contextuel, mais pas dans l’onglet Ouvrir avec de Propriétés. Donc impossible d’automatiser l’ouverture d’un fichier .tex avec Kile.

La solution est d’éditer le fichier ~/.local/share/applications/mimeapps.list et d’y ajouter les lignes suivantes :
[Default Applications]
...
text/x-tex=kde4-kile.desktop

[Added Associations]
...
text/x-tex=kde4-kile.desktop;

Publié dans Galères, LaTeX, Applications | Tagué | 3 commentaires

Thunderbird sur un disque externe ou une clef usb

Je travaille régulièrement sur plusieurs ordinateurs (3 PC de bureau et 1 portable). Le plus efficace pour cette configuration est de stocker toutes ses données sur un disques externe (disque pour lequel il faut mettre en place une politique de sauvegarde régulière et automatique, un peu comme décrit dans ce billet). Dans cette configuration, comment utiliser Thunderbird sans être tributaire de la version installée en local ? Il suffit de placer Thunderbird sur le disque portable. La procédure est décrite ci-dessous.
  1. Télecharger Mozilla Thunderbird et decompresser le fichier dans le répertoire de son choix (thunderbird pour la suite du billet) sur le disque externe
  2. Sur le même disque, copier le répertoire qui contient les mails (thunderbird_mail pour la suite du billet). Il s’agit du répertoire qui contient, entre autres, les dossiers Mail et ImapMail ainsi que le fichier pref.js. Dans le cas d’une première utilisation de Thunderbird, ce répertoire peut être vide.
  3. Vous pouvez maintenant exécuter Thunderbird depuis le disque externe en tapant la commande suivante dans un terminal :
    > /home/.../thunderbird/thunderbird -profile /home/.../thunderbird_mail/
  4. Avec gnome, vous pouvez ajouter un Lanceur d’application personnalisé à votre tableau de bord. Choisir Application pour le Type et dans la zone d’édition Commande saisir :
    /home/.../thunderbird/thunderbird -profile /home/.../thunderbird_mail/
  5. Enfin, pour pouvoir envoyer un mail par un simple click dans une page Internet, il faut configurer le gestionnaire de mail par défaut. Sous Ubuntu, aller dans Système>Préférences>Applications préférées. Dans la liste de choix Logiciel de messagerie, choisir Personnalisé. Enfin, dans la zone d’édition Commande saisir :
    /home/.../thunderbird/thunderbird -profile /home/.../thunderbird_mail/ "%s"
Cette procédure fonctionne très bien avec Thunderbird 3.0 et ses versions antérieures. Curieusement, l’option -profile n’est pas documentée (thunderbird -help). Ne pas oublier « %s » à l’étape 5 !
Publié dans Logiciels, Applications | Laisser un commentaire

Meilleur Firefox meilleur ! (vs Meurs IE6, meurs !)

J’utilise intensivement et j’apprécie énormément le navigateur Firefox. Et c’est certainement pour ces deux raisons que Firefox m’énerve aussi.
Firefox plante (sur Ubuntu, sur Debian ou sur Windows) au moins une fois par journée d’utilisation. Quand Firefox plante, il le fait bien : tous les onglets et toutes les fenêtres plantent en même temps. Pas grave, Firefox nous propose de retrouver toutes les fenêtres et les onglets perdus lorsqu’on le relance ! Sauf que dans toutes ces fenêtres et tous ces onglets, il y a immanquablement celui qui a tout fait planté et qui refait tout planter inexorablement. On pourra toujours dire que c’est la faute à telle ou telle page qui ne respecte pas les standards du web… N’empêche, si Linux était programmé comme Firefox, c’est tout le système qui tomberait quand Firefox plante. Heureusement, ce n’est pas le cas ! Ce qui m’étonne dans tout ça, c’est que je n’entends que des louanges de Firefox et très peu de critiques. C’est facile, Firefox c’est bien et IE c’est mal. Suis-je le seul à endurer tous ces plantages de Firefox ?
Alors pour moi, Firefox est bien, qu’IE vive ou meure je m’en fout, mais Firefox doit surtout devenir meilleur !
Publié dans Galères, Réflexions, Applications | 1 commentaire

Environnement verbatim personnalisé sous Kile

Kile est un bon éditeur LaTeX. Cependant, sous Ubuntu – Hardy Heron, la configuration d’un nouvel environnement verbatim en utilisant l’interface (Settings → Configure Kile … → LaTeX → General → Configure…) ne fonctionne pas. Pour parvenir à ses fins, il faut éditer directement le fichier : ~/.kde/share/apps/katepart/syntax/latex.xml. Si le fichier n’existe pas, copier le fichier /usr/share/apps/katepart/syntax/latex.xml ou /usr/share/kde4/apps/katepart/syntax/latex.xml avant de l’éditer. La commande locate latex.xml permet de trouver l’emplacement de ce fichier s’il n’est pas à l’un des deux emplacements proposés précédemment.

Publié dans LaTeX, Applications | Tagué | Laisser un commentaire

Mes modules complémentaires pour Firefox et Thunderbird

Modules complémentaires concernant Firefox
  • Adblock Plus : filtrage du contenu des pages Web (éliminer publicité, …).
  • Xmarks : synchronisation automatique de ses bookmarks sur plusieurs ordinateurs.
  • Print Edit : Editer une page web avant son impression
  • Global Menu Bar Integration
  • SearchBox Sync
  • SearchWP
  • ScrapBook : pour aspirer un site web
  • Web Developer
  • Google Preview : permet de visualiser en miniatures les sites renvoyés lors d’une recherche sur google.
  • Firebug : outil de débogage de pages Web sous Firefox.
  • Google Toolbar for Firefox : offre des fonctionnalités de recherche qui deviennent très vite indispensables, mais qui n’existe plus…
Modules complémentaires concernant Thunderbird
  • Nostalgy : raccourcis clavier pour déplacer des messages, avec une complétion automatique des noms de dossier. C’est le module indispensable proposé par Alain Frisch pour tous ceux qui archivent leurs mails dans un nombre important de dossier !
  • Dictionary Switcher : commuter simplement le dictionnaire de la correction orthographique lors de l’écriture d’un message.
  • Image Zoom : permet de zoomer ou dézoomer une image se trouvant dans un courriel.
  • Remove Duplicate Messages : permet de supprimer les courriels en doublon.
Publié dans Indispensable, Applications, Généralitées | Laisser un commentaire

Comment utiliser un séparateur décimal point à la place de la virgule sous OpenOffice.org en français ?

Pour pouvoir utiliser le point comme séparateur décimal sous OpenOffice.org en français, il suffit de spécifier dans Format → Cellules → Nombres l’option Anglais.

La manipulation est décrite dans la FAQ de OpenOffice.org
Cf. également Une virgule sousOpenOffice.orgg en français

Autre solution sous Ubuntu : aller dans Système → Préférences → Clavier → Agencement, et choisir le clavier France et supprimer le clavier France – Autre (clavier par défaut).

Forum Ubuntu-fr.org

Autre solution (probablement la meilleure) sous Ubuntu ou Mint : aller dans Système → Préférences → Clavier → Agencement → bouton options → comportement de la touche de suppression du clavier numérique → choisir « Touche obsolète avec virgule ».

La virgule du pavé numérique sous LibreOffice Calc

Publié dans Galères, Applications | Laisser un commentaire