Archives de la catégorie : Divers

Batterie auto, prévenir la panne

La panne de batterie est l’une des pannes les plus courante et les plus facile à prévenir. Il faut noter qu’elle est encore plus fréquente sur les voitures récentes probablement parce qu’elles sollicitent plus la batterie mais aussi et surtout parce que les batteries surchauffent plus dans les moteurs confinés, compacts et optimisés d’aujourd’hui.

Testez la tension de la batterie

Pour ce test, il faut disposer d’un multimètre (courant continu DC ⎓, position 20 V) pour mesurer la tension de la batterie. Le moteur doit être froid et à l’arrêt.

  • Plus 13V : la batterie est en surcharge et le problème vient probablement du circuit de charge.
  • Entre 12,3V et 12,6V : La batterie est correctement chargée.
  • Entre 10,6V et 12,1V : La batterie a besoin d’être rechargée.
  • Moins 10,6V environ, : la batterie est probablement hors d’usage et doit être remplacée.

Attention, cette procédure à elle seule ne permet pas de savoir quand il faut changer la batterie car il ne faut pas attendre que sa tension descende en dessous de 10,6V.

(suite…)
Publié dans Automobile | Laisser un commentaire

Ventilation d’une armoire réseau murale

Contexte

Pour héberger 1 switch, deux panneaux de brassage, un NAS et un disque externes, j’ai opté pour une armoire réseau murale. Il s’agit d’un modèle Digitus 9U dont je suis entièrement satisfait. Cependant, tout cela a tendance à trop chauffer pendant la saison estivale. Je me suis donc penché sur des solutions pour ventiler cette baie informatique.

(suite…)
Publié dans Domotique, Bricolage, Tutoriels | Laisser un commentaire

Liberation : Bernadette Sauvaget livre une piètre analyse

Étroitesse d’esprit et pensée à sens unique

J’aurais aimé commenter et lire les commentaires de l’article de Bernadette Sauvaget tant je suis choqué par l’étroitesse d’esprit, le manque de discernement, le parti pris caricatural et le total décalage entre cet article et l’opinion de nombreuses personnes auxquelles j’apporte bien plus de crédit. Hélas, les commentaires ne font visiblement pas partie de la politique de ce journal qui considère que l’information est un média à sens unique, comme l’est probablement la pensée de ses journalistes.

L’article de Bernadette Sauvaget commente avec virulence un texte de l’archevêque de Paris, Michel Aupetit, en en citant quelques extraits mais sans donner au lecteur la possibilité de lire ce texte dans son intégralité. Ce n’est pas rigoureux, ce n’est pas professionnel, ce n’est pas digne d’un journaliste. J’ai lu ce texte. Bien que me considérant comme agnostique, je me reconnaîs bien plus dans ce texte que dans l’article de Bernadette Sauvaget. Je vous le livre ici.

(suite…)
Publié dans Réflexions | Laisser un commentaire

Peinture des murs en placoplatre

Contexte et matériel

peinture-murale

L’objectif de ce billet est de décrire comment peindre un mur. Je n’ai pas encore trouvé de solution miracle pour la pratique du masquage, mais j’expliquerai la problématique et des solutions glanées sur le web. Le matériel nécessaire sera le suivant.

  • Papier à poncer 180
  • Ruban de masquage
  • Pinceau
  • Rouleau
  • Sous-couche plaque de plâtre
  • Peinture
(suite…)
Publié dans Bricolage | 1 commentaire

Repeindre un escalier en bois

Contexte et matériel

un-escalier-colore-dulux-valentine

L’objectif de ce billet est de décrire comment rajeunir un escalier en bois classique (généralement vernis) en le repeignant. Le matériel nécessaire sera le suivant.

  • Saint Marc
  • Papier à poncer 180
  • Mastic bois le cas échéant (petites réparations)
  • Pinceau
  • Rouleau à poils mi-longs (9 à 12 mm)
    En fait, j’ai utilisé un petit rouleau Nespoli bleu finition satinée (11cm, ∅15mm).
  • Préparation Planchers et Escaliers V33
  • Peinture Rénovation Planchers et Escaliers V33
NuancierV33Escalier (suite…)
Publié dans Bricolage | 2 commentaires

Pourquoi faut-il humidifier l’air intérieur l’hiver ?

VIGNETTE_RESPIRER

Conséquences d’un air trop sec

Il est important de surveiller le taux d’humidité dans une maison, surtout chez les personnes vulnérables (problèmes respiratoires, rhinite, asthme, kératoconjonctivites…) pour lesquels de réels impacts néfastes sur la santé sont observables :

  • Lèvres gercées
  • Yeux secs et rougis
  • Lentilles de contact irritantes
  • Peau sèche et squameuse (dermatite)
  • Picotements dans la gorge, toux sèche
  • Muqueuses du nez et de la gorge asséchées ou irritées
  • Voix respiratoires irritées
  • Augmentation du risque d’infection (propagation des virus comme celui de la grippe)
  • Diminution de l’immunité
  • Les poumons retiennent moins d’oxygène
  • Sensation de froid à température normale
  • Augmentation de l’électricité statique
  • Gêne et irritation accrue à la fumée de tabac
  • Augmentation de la concentration en poussières dans l’air
(suite…)
Publié dans Réflexions | Laisser un commentaire

Quelle architecture pour sa Domotique ?

Problématique

1_Building_A2

Voilà maintenant bientôt un an et demi que je me suis lancé dans la domotique. J’ai débuté avec SynoZwave, puis, très vite, j’ai fait l’acquisition d’une Vera Lite et ensuite d’une IPX800. L’objectif de ce billet est de prendre un peu de recul et de proposer une réflexion sur la façon d’architecturer sa domotique.

Selon moi, la domotique comporte principalement deux facettes.

  1. La première facette est l’IHM (Interface Homme Machine). L’IHM permet de piloter sa maison, depuis une interface plus ou moins centralisée, à partir d’un smarphone, d’une tablette, d’un navigateur Internet et tout cela que l’on soit sur place ou à distance. L’IHM permet, par exemple, de pouvoir redémarrer son chauffage avant de rentrer de vacances, de pouvoir activer son alarme à distance parce qu’on a oublié de l’activer en partant, de pouvoir désactiver son alarme et ouvrir son garage avec son téléphone parce qu’on a oublié ses clefs à la maison, etc.
  2. La seconde facette, que je qualifierais d’Intelligence, est constituée par un ensemble d’automatismes. Dans une box domotique, l’intelligence est généralement implémentée parce que l’on appelle des scénarios. Cette facette rassemble tout ce que la domotique peut faire automatiquement comme une gestion intelligente du chauffage, des luminaires, de l’arrosage, etc.
(suite…)
Publié dans Domotique, Réflexions, Contrôleurs, Eloise | 8 commentaires

Ponctualité des trains versus Ressenti des usagers

imgRATP

La SNCF et la RATP communiquent leurs performances en annonçant une mesure de ponctualité de l’ordre de 95%. L’idée véhiculée par un tel chiffre est que les transports en commun sont pratiquement toujours à l’heure. Pourtant, le vécu des usagers est tout autre : ils doivent subir des retards dans leur trajet souvent importants et toutes les semaines, voir plusieurs fois par semaine. Cet affichage est donc souvent perçu de manière insultante par les principaux intéressés.

Tout d’abord, comment cette mesure de ponctualité est elle calculée ? La ponctualité prend en compte tous les voyageurs du lundi au dimanche, du premier au dernier train. Un voyageur qui arrive à sa destination avec un délai supplémentaire de 5 minutes ou plus est considéré en retard.

Prenons maintenant un cas concret (et réel) d’usager. Ce dernier vit en proche banlieue parisienne et se rend au travail à Paris en empruntant un transilien (ligne H), puis un RER (ligne E) et enfin un métro (ligne 13). Voici la ponctualité affichée pour ces différentes lignes (chiffres du trimestre janvier-décembre 2013) :

  • Ligne H : 94,4%
  • Ligne E : 94,7%
  • Ligne 13 : 94,3%*

* Le chiffre du métro n’est pas une mesure de ponctualité mais un pourcentage du nombre réel de métros en circulation aux heures de pointe par rapport au service commandé.

Quelle est la probabilité pour l’usager de ce trajet d’avoir un incident de plus de 5 minutes ?

  • La probabilité d’avoir un incident sur ce trajet est de (1-0.944×0.947×0.943)=0.157 soit 15,7%.
  • La probabilité d’avoir un incident pendant la journée (trajet aller + trajet retour) est de (1-(0.944×0.947×0.943)^2)=0.289 soit 28,9%.
  • La probabilité d’avoir un incident pendant la semaine (5 trajets aller/retour) est de (1-(0.944×0.947×0.943)^10)=0.819 soit 81,9%.

Ainsi, pendant que le SNCF et la RATP communiquent sur 95% de ponctualité, l’usager est quasiment certain (82% de chances) d’avoir au moins un problème dans la semaine. Sachant que, en général, un problème sur la ligne H c’est un train supprimé (donc 20 minutes de retard) ou un incident plus grave (qui se compte en heures) et la messe est dite :

95% de ponctualité = une galère hebdomadaire pour les usagers !

(suite…)
Publié dans Réflexions | Laisser un commentaire