Raspbian sur la Raspberry Pi

Objectif

L’objectif de ce billet est de présenter l’installation de la distribution classique Raspbian sur un Raspberry Pi sans clavier ni écran avec connexion directe en ssh. Ce billet couvre plusieurs aspect :

  • Préparation du Raspberry Pi
  • Mise-à-jour de Raspbian et du firmware du Raspberry Pi
  • Application graphique via connexion ssh
  • Montage NFS de répertoires du Raspberry Pi
  • Améliorer l’historique du shell
  • Mises à jour automatiques grâce à cron-apt

Préparation du Raspberry Pi

Pour commencer, il faut se procurer un Raspberry Pi, un boîtier adapté, des dissipateurs thermiques, une alimentation +5V/2A micro-USB et enfin une carte mémoire micro SD très rapide (c’est important pour obtenir un système réactif).

  1. Télécharger la dernière version de Raspbian
  2. Dézipper le fichier pour obtenir le fichier image (ex : 2019-09-26-raspbian-buster.img)
  3. Il est toujours préférable d’effectuer une formatage bas niveau de la carte SD
  4. Écrire (et non copier) l’image sur la carte SD :
    pc$ sudo dd bs=4M if=~/2019-09-26-raspbian-buster.img of=/dev/sde
    Attention, /dev/sde doit bien correspondre au point de montage de la carte SD devant accueillir l’image Raspbian (Sous Ubuntu, on peut faire un clique droit sur le fichier 2019-09-26-raspbian-buster.img puis Ouvrir avec Enregistreur d’image disque)
  5. Monter les partitions de la carte SD (il suffit de le retirer du PC et de la remettre).
  6. Depuis l’attaque qui visait les objets connectés en novembre 2016, la Fondation Raspberry Pi a décidé de ne plus activer les connexions SSH par défaut, mais a mis en place une solution simple et rapide pour activer le SSH : Il suffit de créer un fichier nommé ssh dans la partition boot
  7. Insérer la carte SD dans le Raspberry Pi, brancher le câble Ethernet puis l’alimentation
  8. Il est maintenant possible de se connecter en ssh pour parachever l’installation (Utilisateur par défaut : pi ; Mot de passe : raspberry) :
    pc$ ssh pi@192.168.x.xxx
  9. Saisir la commande suivante pour finaliser l’installation :
    pi$ sudo raspi-config
    Ce sera l’occasion :
    • de changer le mot de passe (1 Change User Password),
    • d’étaler l’image pour utiliser la totalité de l’espace disponible sur la carte SD (7 Advanced OptionsA1 Expand Filesystem),
    • et de donner un nom au Raspberry Pi (2 Network Options → N1 Hostname),
    • de configurer le fuseau horaire (4 Localisation OptionsI2 Change Timezone).
Continuer la lecture
Publié dans Raspberry, Système | Laisser un commentaire

Contrôleur ZWave Vera Plus

Introduction

Je possède un contrôleur Vera Lite. Je ne dirai pas que j’en suis satisfait (cf. Vera sous UI7, un constat amer), ni que je suis satisfait de la technologie ZWave (cf. Domotique : la galère du Z-Wave). Cependant, je possède pas mal de modules ZWave, et je ne leur vois pas d’alternative simple. D’autre part, la Vera Lite est la passerelle entre ma solution domotique et la technologie ZWave (cf. Quelle architecture pour sa Domotique ?) et ici aussi, pas vraiment d’alternative simple. J’ai donc choisi de remplacer ma Vera Lite vieillissante mais toujours fonctionnelle depuis 2013 par une Vera Plus (sortie en 2016).

Continuer la lecture
Publié dans Domotique, Contrôleurs, Tutoriels | Tagué , | Laisser un commentaire

Synchronisation automatique de la date et de l’heure sur Raspberry

Mon Raspberry a perdu la synchronisation de la date et de l’heure. Pour la restaurer, il suffit de faire :

sudo service ntp stop sudo ntpdate fr.pool.ntp.org sudo service ntp start

L’adresse fr.pool.ntp.org est celle d’un serveur de temps NTP que vous pouvez choisir librement.

Remarque : Ubuntu a longtemps utilisé ntpdate et ntpd pour ajuster l’horloge mais cette tâche est désormais assurée par timedatectl.

Publié dans Raspberry, Système | Laisser un commentaire

Ventilation d’une armoire réseau murale

Contexte

Pour héberger 1 switch, deux panneaux de brassage, un NAS et un disque externes, j’ai opté pour une armoire réseau murale. Il s’agit d’un modèle Digitus 9U dont je suis entièrement satisfait. Cependant, tout cela a tendance à trop chauffer pendant la saison estivale. Je me suis donc penché sur des solutions pour ventiler cette baie informatique.

Continuer la lecture
Publié dans Domotique, Bricolage, Tutoriels | Laisser un commentaire

Liberation : Bernadette Sauvaget livre une piètre analyse

Étroitesse d’esprit et pensée à sens unique

J’aurais aimé commenter et lire les commentaires de l’article de Bernadette Sauvaget tant je suis choqué par l’étroitesse d’esprit, le manque de discernement, le parti pris caricatural et le total décalage entre cet article et l’opinion de nombreuses personnes auxquelles j’apporte bien plus de crédit. Hélas, les commentaires ne font visiblement pas partie de la politique de ce journal qui considère que l’information est un média à sens unique, comme l’est probablement la pensée de ses journalistes.

L’article de Bernadette Sauvaget commente avec virulence un texte de l’archevêque de Paris, Michel Aupetit, en en citant quelques extraits mais sans donner au lecteur la possibilité de lire ce texte dans son intégralité. Ce n’est pas rigoureux, ce n’est pas professionnel, ce n’est pas digne d’un journaliste. J’ai lu ce texte. Bien que me considérant comme agnostique, je me reconnaîs bien plus dans ce texte que dans l’article de Bernadette Sauvaget. Je vous le livre ici.

Continuer la lecture
Publié dans Réflexions | Laisser un commentaire

Configurer un routeur Netgear Nighthawk R7000 en point d’accès wifi

Le réseau wifi de ma Freebox n’est pas assez puissant pour couvrir ma maison. Jusqu’à présent, j’utilisais un point d’accès DAP-2310 pour compléter le réseau de la box. Mais celui-ci vient de rendre l’âme… N’étant globalement pas très satisfait de la longévité du petit matériel D-Link, j’ai décidé de passer à la concurrence en le remplaçant par un routeur Netgear Nighthawk R7000.

Continuer la lecture
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

killall sur Synology : error […]

killallsynology

La commande killall ne fonctionne pas sur mon nouveau Synology, elle retourne l’erreur suivante :
killall: error while loading shared libraries: libssp.so.0: cannot open shared object file: No such file or directory

En fait, pour une raison que j’ignore (bug?) la librairie libssp.so.0 est absente. Un moyen simple de l’installer est d’installer gcc :
ipkg install gcc

Publié dans Galères, Synology | Laisser un commentaire

Déplacer son blog WordPress

brantaleucopsismigration

Changeant de NAS Synology, je dois déplacer mes blogs WordPress. Cette opération qui devrait être triviale ne l’est pas. Il existe plusieurs solutions, dont certaines à base de plugin. J’ai opté pour une solution plus fiable qui se décompose en trois étapes :

  1. Installer et paramétrer le nouveau serveur en installant un site WordPress Vierge pour vérifier son bon fonctionnement.
  2. Copier toute l’arborescence de fichier du blog vers son nouvel emplacement.
  3. Exporter puis importer la base de donnée associée.
Continuer la lecture
Publié dans WordPress | Laisser un commentaire

Installer WordPress sur un Nas Synology (DSM 6)

best-free-wordpress-themes

WordPress est un système de gestion de contenu, ou CMS (Content Management System en anglais), libre écrit en PHP et reposant sur une base de données MySQL. WordPress est surtout utilisé comme moteur de blog, mais ses fonctionnalités lui permettent également de gérer n’importe quel site web. Il est distribué selon les termes de la licence GNU GPL version 2.

Ce billet reprend celui de 2011 car le DSM de Synology a évolué depuis. Ce billet présuppose que vous possédez un nom de domaine, comme celui que peut vous proposer gratuitement votre fournisseur, auquel nous ferons référence de la manière suivante : mon.nom.de.domaine

Activation du serveur Web

La première étape consiste à activer le serveur Web sur le NAS. Si ce n’est déjà fait, il faut installer le paquet Web Station (Menu principal → Centre de paquets). Cette action crée le partage réseau nommé web (/volume1/web) sur le NAS.

Continuer la lecture
Publié dans WordPress, Synology | Laisser un commentaire