Les charges locatives

Herouville St Clair_chaufferie_urbaine_2008

Les charges locatives sont des dépenses relatives à un logement donné en location, que le propriétaire paie et dont il demande le remboursement au locataire. D’où le nom de charges récupérables.

D’une manière générale, le locataire est responsable de l’entretien et des menues réparations du logement alors que le propriétaire doit supporter les réparations plus importantes. Ainsi, s’il faut remplacer le joint d’un robinet, c’est le locataire qui doit s’en charger. Si, en revanche, il faut changer le robinet, c’est au propriétaire de s’en occuper.

Dans le cas d’un immeuble en copropriété, l’entretien et les réparations des parties communes sont prises en charge par le syndic. Les dépenses correspondantes sont facturées au propriétaire, en fonction de sa quote-part de charges de copropriété. Certaines dépenses sont relatives à l’utilisation des parties communes et aux services dont profite directement le locataire. Ces dépenses sont répercutées par le propriétaire sur le locataire :

  • Entretien et consommations (électricité) de l’ascenseur
  • Éclairages des parties communes
  • Entretien des espaces verts
  • Entretien et combustibles de la chaufferie
  • Taxe sur les ordures ménagères (seule partie des impôts fonciers récupérable sur les locataires)
A l’inverse, les charges qui profitent uniquement au propriétaire ne sont pas récupérables et restent à la charge du propriétaire :
  • Remise en état complète de la chaufferie
  • Peinture des parties communes
  • Frais du syndic
  • Impôts fonciers (hors ordures ménagères)

Cette entrée a été publiée dans Location. Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *